Le pays surprise

Partis d’Odessa, Ukraine, bien rafraîchis par notre bain de mer, nous avons repris la route vers Chisinau, Moldavie, en fin d’aprem.

Quelle ne fût pas notre surprise lorsqu’à la frontière, nous avons appris qu’il y avait en fait un autre pays à traverser : Tiraspol, un genre de ville-etat, auto proclamé pays et disposant de sa propre frontiere et sa propre monnaie ! Ce petit pays borde tout l’Est de la Moldavie, et rendait impossible l’accès à Chisinau sans le traverser. Il semble qu’il soit sous le contrôle de l’armée russe, et n’est pas reconnu par la communauté internationale. Ce pays et l’Ukraine que nous quittions semblent à couteaux tirés, la frontière était bardée de sacs de sables, de militaires, de miradors et de tanks !

Après avoir galéré comme des fous pour passer cette foutue fausse frontière environ 2h de poireaute, de paperasse etc, nous avons même dû repasser en Ukraine trouver un distributeur de monnaie pour le Visa car la « banque nationale » de ce pays ne prennait pas la CB !

Nous nous sommes donc retrouvés en route de nuit, sur des routes de Moldavie de l’est à 6 voies, toutes droites et bordées d’arbres, sans aucune autre circulation que des chiens errants et quelques étoiles filantes. Comble de pas de bol, le gps ne connaissait pas ce pays, pas étonnant.

Accessoirement, toujours sympa les panneaux en cyrillique, mais nous avons pris de bonnes habitudes de traduction.

Au bout d’un moment, alors que nous approchons la frontière supposée pour passer en vraie Moldavie, la route est barrée… par un petit tank et des militaires russes. Impossible d’aller plus loin. Nous sommes finalement tombés sur de jeunes moldaves de l’est qui nous ont accompagné jusqu’à la frontière. OUF ! une fois la barrière levée par un militaire russe pas commode, nous voilà en vraie moldavie… à 2 h du mat.

Campement planté quelques bornes plus tard en forêt, nous nous sommes remis en route pour Chisinau le lendemain matin, avec une halte plouf dans un petit lac pas loin, ça sauve un homme !

Petite déception finalement sur cette capitale qui n’a pas grand chose à voir de grandiose ou extraordinaire. C’est juste une ville, là,  qui ressemble à un immense souk, mais ce n’est que notre impression.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>